L’impressionnisme, une destination culturelle attractive à l’échelle internationale.

L’offre de l’archipel de Giverny et ses environs, un voyage sensoriel aux portes de la Normandie

L’Eure possède l’un des fleurons de l’impressionnisme : Giverny.  Claude Monet restera 43 ans dans ce « si beau pays » qu’il a adopté en 1883. Sa présence à Giverny a attiré toute une colonie d’artistes, principalement américaine : Robinson, Butler, Lilly Cabot Perry, Mary Fairchild, Mary MacMonnies, Frieseke…

De Giverny aux Andelys, la vallée de la Seine et ses paysages vont inspirer de nombreux autres artistes peintres : Pierre Bonnard, Paul Signac, Maximilien Luce, Félix Vallotton, Maurice Denis…

Aujourd’hui, sur cet « axe Seine », entre Paris et la côte normande, Giverny est devenu un lieu incontournable qui cumule plus de 800 000 visites par an, dont 715 000 pour la maison et les jardins de Claude Monet (2019). Ce record de fréquentation en fait le 2ème site touristique payant après le Mont-Saint-Michel ! Giverny, c’est également le musée des impressionnismes qui propose depuis 2009 des expositions de qualité internationale.

Cependant, un vrai enjeu de répartition des flux existe à partir de hauts-lieux du tourisme en Normandie ainsi que sur l’évolution de l’offre touristique. C’est l’objectif que s’est donné le Contrat de Destination Impressionnisme Normandie et Paris-Ile-de-France, auquel l’Eure participe pleinement.

Poursuivre le développement de la notoriété internationale de Destination Impressionnisme

« De par la popularité de ce mouvement artistique, son universalité, les impressionnistes restent aujourd’hui d’incroyables ambassadeurs de ces territoires. Dans cette perspective, l’Etat, les Régions et Comités régionaux de tourisme ont signé en décembre 2014 le Contrat « Normandie Paris-Ile-de-France : Destination Impressionnisme » qui réunit plus de 50 acteurs culturels, touristiques et institutionnels. L’enjeu est de faire de ces deux régions « la » Destination Impressionniste d’excellence pour le tourisme international. Cette ambition implique notamment de travailler sur la qualité de l’offre et la promotion touristiques, autour d’un récit partagé par l’ensemble des acteurs. L’excellence de la Destination Impressionniste repose en effet sur des professionnels du tourisme sensibilisés pour parler avec justesse du lien entre leur territoire et ce grand mouvement d’histoire de l’art. » )

Dans l’Eure, le Contrat de Destination Impressionnisme Normandie et Paris-Ile-de-France est suivi par l’Agence de Développement Touristique de l’Eure qui est garant de la bonne représentation du territoire. Ce contrat est un des plus actifs et des mieux structurés sur les 22 existants.

Voyages impressionnistes, instants de bonheur

Le Contrat de Destination porte également la voix de l’impressionnisme sur la scène internationale avec des actions de promotions aux USA, Japon, Europe (salons, expositions…).

L’Agence de Développement Touristique de l’Eure anime un groupe de travail consacré aux outils de médiation, participe et contribue de manière active aux groupes de travail : projet e-learning pour les socio-professionnels, signalétique, brochure, actions de communication et promotion, éductours. Sur le territoire, l’Agence de Développement Touristique de l’Eure co-pilote les travaux sur l’offre de l’archipel « Giverny est ses environs ».

Festival Normandie Impressionnisme

Sur le plan de l’événementiel, le Département de l’Eure est partenaire du Festival Normandie Impressionnisme dont la dernière édition a eu lieu en 2020. Par ses actions de promotion, l’ADT de l’Eure contribue au rayonnement de ce festival auprès de ses clientèles cibles.